Aide Mémoire MLAIC

Un  aide mémoire proposé par Dominique :

Le Logiciel Cible7 Pour le suivi de votre progression.

Un ami tireur et informaticien de génie, P.SONNET, PST95 pour les intimes, a créé un superbe logiciel de suivi des résultats avec stockage et présentation, allez voir le site est là   : http://cibles7.perso.sfr.fr/tlchg.php#Accueil

C’est gratuit et merveilleusement efficace, toutes les disciplines peuvent être traitées, ISSF 10, 25,50, MLAIC, Etc seule la C200 manque à l’appel

On peut le décharger là : http://cibles7.perso.sfr.fr/update/V1.4.26/setup_cibles7.exe

 

.

Le 22 Hunter a été particulièrement gâté avec des fonctionnalités spécifiques lié à la particularité de la cible

 

Quelques images, 2009-08-29_1224332009-07-30_144817 22-12-2008 18-45-35 2009-08-29_122631 2009-08-29_141731 01-12-2008 23-34-20
2014-01-30_2337342014-01-30_233026

Soyez raisonnables n’essayez pas.

Attention danger, certaines pratiques peuvent être dangereuse, propriétaires d’armes anciennes , vous pourriez être tentés de profiter des qualités des poudres modernes, que nenni, ceci est terriblement dangereux. L’obstruction du canon est également un des plus grands risques. regardez même si si vous ne Spikez pas l’Anglich c’est instructif.

Cette vidéo est américaine, les armes à poudre noire sont beaucoup utilisées à la chasse, car la législation américaine donne un avantage non négligeable au « vieux fusil » même si certains sont ultra modernes avec des crosses en Makrolon et des percuteurs en ligne, ainsi que des balles blindées en sabot ou bien avec ceinture en plastique. Généralement en .50  »

 

2 types d’ogives ci dessous.

Bloodline .50/250, 20 packPOWERBELT MUZZLELOADER BULLETS

La boite orange dans le film ci dessous est une boite de Pyrodex de chez Hogdon, un des fabricants,  produit très utilisé au US c’est une poudre semi-moderne qui a les mêmes caractéristiques que la PN, mais non classée « Explosif », ce qui permet de la livrer par la poste, elle n’est elle pas dangereuse, dans les charges admises pour la podre noire  bien sur.

Pyrodex RS - Rifle/Shotgun Powder

Il y a même des amorces étanches :

Pre-loaded Full Plastic Jacket™ca marche de -40°  à 140° et sous l’eau

Le Remington 1858

C’est sans doute l’arme la plus utilisée par nos amis poudreux, même si ce n’est pas la préférée de tous, tous la possède.

Un peu d’Histoire.

Ce revolver conçu en 1858 après une après bataille de brevet (Déjà) s’est vu préférer le Colt 1860 par l’armée de l’Union, pourtant en 1864, un incendie des usines Colt rend le 1860 indisponible et l’armée encore dans la guerre de sécession, va commander 132000 Unités de Remington 44.

Remington New Army 1858 Cal 44

L’arme est appréciée pour sa robustesse et sa simplicité, et surtout son barillet rapidement interchangeable.

Dès 1865, la guerre est finie et l’armée US a un vrai stock de ces Revolvers qui sont déjà presque démodés.

Coup du sort,  Smith et Wesson a déposé un brevet lui donnant l’exclusivité des barillets tombants, bloquant simultanément Colt et Remington

L’armée de son coté avait déjà adopté les cartouches manufacturées en papier combustible sur balle ogivale, et tient fortement à une arme à rechargement rapide

Donc en 1867 Remington sort une conversion du 1858 (en faiit déjà devenu 1862 suite à des modifications mineures ) en 44 Remington à étui et percussion annulaire et également en 36 Remington pour les modèles Navy.

Ce modèle reste à barillet amovible et le passage de Cartouche Métallique à PN se fait en quelques secondes (Seul le Barillet change ), ce qui n’est pas n’est pas un désavantage à une période ou l’on ne trouve pas des cartouches métalliques manufacturées au coin de la rue.

Barrillet de concersion en 44LCBarrillet de conversion ouvert.

Enfin pour finir la carrière le modèle 1875 sort d’origine avec la version cartouches métallique mais l’échange de barillet avec la version PN est toujours possible

Concurrencé par le 1873 SA il aura une carrière militaire sans lendemain, mais quelque succès dans l’usage civil.

Des transformation en divers calibres verront le jour, principalement en 45 LC et 38 LC, la version ciné-génique étant le modèle « Pale Rider Ring » vu dans le film éponyme entre les mains de Clint EastWood, Le film montre d’ailleurs un rechargement.

Compétitions.

Il se tire bien sur en Origine ou en Réplique, à 25m et à 50m  (Discipline Colt, Mariette, Donald Malson )